AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go Mer 22 Oct - 14:34

Wellington Anaëlle


" Soyez vous-même, les autres sont déjà pris. "



Feat. avatar Emma Watson
Nom Wellington
Prénoms Anaëlle Charlie
lieu de naissance St Thomas Hospital à Londres
Age 18 ans
Métier ou Année d’étude 8ème année en Tourdesac
Baguette24,3 centimètres, elle est faite en bois de Cèdre, force de caractère est le terme qui correspond le mieux à cette baguette et son coeur est une plume de phoenix.
Patronus Panda Roux
Animal de compagnieUn chat persan aux poils gris et blanc du nom de Cheshire.
Statut civil Célibataire
Statut Financier Plutôt aisée
Sang Comme on disais autrefois, je suis une sang de bourbe (mud blood) donc en clair née moldue
Matières optionnelles (3e année) Arts d'expression, Langues (Français) et Etude des runes.
Epouvantard La hauteur, le vide.
Amortancia Il a une odeur d'essence (le liquide que l'on met dans les voitures, transport des moldus), une odeur de peinture fraîchement posée et enfin une odeur de spéculoos.
sort favori Vulnera Samento
Maison (Préfères tu que l'on te répartisse ou au contraire tu préfères choisir ta maison ) ()Se faire répartir ou (X) ta maison : Poufsouffle

Elle est ainsi, Anaëlle. Brune, fine, élancée et de taille moyenne, elle vous contemple sans un mot, d'un regard hypnotique et presque enivrant. Elle vous observe sans ciller en semblant toujours trop ennuyée, comme si vous n’étiez pas assez bien pour elle. Ses prunelles opales transpercent votre âme et lisent en vous comme dans un livre ouvert, son air malicieux en dit long sur ses intentions. Créature éprise de tranquillité, elle s'arrangera toujours pour s'éloigner des lieux trop peuplés, des cris et des voix haussées. Le silence sonne à ses fines oreilles comme une douce mélodie qu'on aurait envie d'écouter des heures durant. Calme, sereine et posée, elle peut paraître lente et paresseuse, pourtant ce n'est pas le cas, elle est tout simplement gracieuse. Sa démarche est fière et assurée, son charisme et sa prestance sont démesurés, elle est là, sa présence est troublante.

Le résultat d’une éducation soignée sous toutes ses coutures ou presque. C'est que la belle peut se montrer orgueilleuse, elle n'est certainement pas du genre à plier l'échine devant le premier venu, que ce soit un élève ou un professeur d'ailleurs. Sous ce masque d'élégance et de raffinement se cache une âme libre et fougueuse qui peut parfois paraître difficile à suivre. Derrière ce visage de poupée et cette apparence fragile se cache une jeune fille qui veut se montrer forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui ose tenir tête à plus imposant qu'elle. Avec son visage impassible et sa neutralité naturelle, on pourrait penser qu'elle n'a pas peur de beaucoup de chose et pourtant c'est bien loin d'être le cas. Une véritable hardiesse face à certaines situations, mais elle n'est pas invincible ce qu'elle redoute plus que tout c'est la solitude et le vide, elle est acrophobie. Anaëlle ne peut pas songer un seul instant a devoir rester seule, elle a constamment besoin qu'on s'occupe d'elle, d'attirer l'attention. Elle a tout simplement besoin de se sentir aimer, mais sait-elle vraiment ce qu'est l'amour ?

De nature lucide, Ana' est sagace et déférente. Pourtant  sociale et même drôle si elle s'en donne la peine, elle est cependant peut-être un peu trop égocentrique, ce qui a le don d'énerver autrui. Elle peut être mélancolique parfois et paraître triste, c'est qu'en vérité elle est faible et dépendante des autres, sans son petit monde elle est totalement perdue. Curieuse, parfois un peu trop, elle aime se cultiver. Elle affectionne tout particulièrement la lecture et surtout la magie. Capricieuse et enfantine, elle ne supporte pas qu'on lui refuse quelque chose et encore moins qu'on lui résiste.

En résumé Anaëlle est fière, égocentrique, indifférente, suceptible, possessive, téméraire, jalouse, sarcastique, capricieuse, franche, curieuse, brave, déférente, gracieuse, affable, sagace, curieuse, ambitieuse, brave, lucide et souriante.


Il faut bien que la vieillesse se passe.

J’attendais, j’attendais, j’attendais avec impatience l’arrivée de ce jour, le premier septembre, jour de ma rentrée scolaire. À cette époque voir des enfants ayant hâte de faire leur rentrée était chose rare et pourtant, moi, Anaëlle, fille de Charlie Noam Wellington et Peter James Wellington, fille moldue, j’attendais ce jour, un jour qui marquerait ma différence avec les autres, un jour qui sera à jamais dans mes souvenirs…ma rentrée à Poudlard, l’école de sorcellerie. Je ne vous cache pas que pour mes parents ce fut un choc, eux qui pensaient que j’allais marcher dans leur pas et être une avocate réputée ou une styliste de renommé, eh bien non, mon destin avait été tracé différemment. Bien que ma mère ait du mal à se faire à l’idée que je ne la verrais que pendant les vacances, ils acceptèrent mon intégration dans cette école et depuis j’attendais.

Le jour où nous étions partis faire nos achats aux Chemin de Traverse était un jour vraiment inoubliable, mes parents étaient à mes côtés et eux aussi n’en revenaient pas. L’allée était vraiment fascinante, il y avait plein de boutiques aux couleurs chaleureuses, les passants l’étaient aussi. La première boutique fut celle du fabricant de baguettes, monsieur Ollivander. Sa boutique était un peu plus lugubre que les autres mais lorsqu’on le rencontra, on comprit. Il était très vieux, il devait avoir plus de 100 ans, pourtant il avait l’air en pleine forme. Il me fit essayer plusieurs baguettes et avant que j'eusse trouver la bonne il me dit :

« Celle-ci mesure 24,3 centimètres, elle est faite en bois de Cèdre, force de caractère est le terme qui correspond le mieux à cette baguette. Chaque fois que je rencontre quelqu’un qui possède une baguette en bois de cèdre, je trouve en lui une force de caractère et une loyauté peu communes. Mon père, Gervais Ollivander, disait souvent : « On ne peut jamais berner le possesseur d’une baguette de cèdre », et je suis d’accord avec lui. La baguette de cèdre ne se sent à l’aise que dans la perspicacité et le discernement. J’irai cependant plus loin que mon père en disant que jamais je n’aurais l’idée de mettre en colère le possesseur d’une baguette de cèdre, surtout si c’est en faisant du mal à quelqu’un qu’il chérit. La sorcière ou le sorcier à qui le cèdre convient le mieux représente un adversaire potentiel redoutable et ceux qui le défient sans réfléchir ont souvent la fâcheuse surprise de le découvrir à leurs dépens.Cette baguette a pour cœur une plume de phénix, c'est le cœur le plus rare. Les plumes de phénix offrent le plus large éventail de pouvoirs magiques, bien qu'elles puissent mettre davantage de temps à en faire la preuve que le crin de licorne ou le ventricule de dragon. Elles manifestent la plus grande capacité d'initiative, agissant parfois de leur propre chef, une qualité qui déplaît à nombre de sorcières et de sorciers. Les baguettes à plume de phénix sont toujours les plus exigeantes lorsqu'il s'agit de choisir un propriétaire potentiel, car les créatures dont ces plumes sont issues comptent parmi les plus indépendantes et les plus réservées du monde. Ces baguettes sont très difficiles à apprivoiser et à personnaliser et, en règle générale, leur allégeance se gagne difficilement. »

J’étais sortie de sa boutique, mon sourire dominait mon visage. Après les autres boutiques comme celle de Mme Guipure, pour ma robe de sorcier, Fleur et Bott, pour mes manuels, la boutique de chaudrons et de potions et enfin ma préférée, la ménagerie magique, boutique d’animalerie, où je pus acheter une jeune chouette aux tons gris que j’appelais : Cheshire, j'étais comblée de bonheur.

Après ce merveilleux jour, j’attendis avec impatience le premier septembre, jour où je me tiendrais sur le quai 93/4 de la gare de King’s Cross pour prendre la Poudlard Express.
Ce fameux jour arriva.

Le voyage en train se passa bien, tranquille, sans problème, j'avais trouvé un compartiment calme et assez vide et durant le trajet je n'avais pas réussi à ôter mes yeux du paysage qui défilait et qui changeait, parfois, des champs, d'autres fois, des forêts, ensuite des fjords, il était très hétéroclites. À l'arrivée, j'étais excitée, je ne savais pas où aller alors qu'on appelait les premières années à suivre le gardien des clés de Poudlard. Je réussis à retrouver mon chemin et je fus heureuse de découvrir des barques. Contrairement aux anciens élèves les premières années bénéficiaient d'un trajet sur le lac pour rejoindre le portail du château. J'étais juste époustouflé par la beauté qu'offraient les reflets des lumières de la grande bâtisse sur le lac, mon coeur battait la chamade tellement cette chose qui était devant moi m'enviait. Puis malheureusement, on arriva à quai, on me fit descendre des barques et lorsque j'entrai avec les autres premières années dans le château, je restai bouche bée. Nous attentions. Et enfin, prêt pour la répartition dans les maisons, nous avancions. Droit devant nous, un tabouret avec un vieux chapeau, juste derrière la table des professeurs de Poudlard et autour, quatre tables, une pour chaque maison. J'attendis patiemment mon tour, en devenant stressé au fur et à mesure qu'on s'approchait des noms de famille commençant par la lettre W. Et enfin : "Wellington Anaëlle !" Je regardai autour de moi, comme si cela avait été un réflexe pour être sûr que c'était bien moi qu'on appelait, hélas, il n'y avait pas de doute. Je m'avançai, d'un pas pour le moindre contrôlé et je vins m’asseoir sur le tabouret. Le choixpeau sur ma tête, il ne resta que quelques secondes avant de crier :  "Poufsouffle". Je souris à l'assemblée devant moi et d'un pas pressé je rejoignis la table qui correspondait à ma maison.


Les jours qui suivirent ma répartition furent tout aussi beau que le premier. J'étais heureuse, j'avais participé à mes premiers cours de magie si ce n'est le fait qu'au cours du vol, je m'étais évanouie suite à la découverte de ma peur des hauteurs. En troisième année, je remarquai à cause de l'épouvantar que cette peur du vide était tellement intense que cela en était devenu ma pire peur. Cependant, ce n'était qu'un mauvais souvenir parmi tant de bons. En sixième année, lorsqu'un professeur essaya la légilimancie sur moi pour montrer ses capacités au reste de la classe, il fut surpris de voir qu'avec moi son don marché moins bien qu'avec les autres. À plusieurs reprises il réessaya mais en vain. Puis il en est venu à la conclusion que j'étais peut-être une occlumance, chose que je ne savais aucunement le sens. Depuis cette entrevue, tous les lundis du soir je m'entraîne avec ce professeur à l'occlumancie afin de savoir contrôler mon esprit en le fermant et l'ouvrant à ma guise. Encore aujourd'hui, je suis en plein apprentissage mais un jour j'arriverais à maîtriser l'occlumancie.


Miroir du Rised


Alors, c'est quoi ton pseudo? Naâman
Ah! Et quel âge as-tu? 16 ans
Hm hm! Et comment as-tu connu le forum? Bazzart ;)
Et que penses-tu de Riddikulus ? Très jolie !! Et le contexte et juste parfait !  
Et un commentaire avant de terminer? Rien à dire, juste parfait, Merci de la réponse    



Dernière édition par Anaëlle C. Wellington le Jeu 23 Oct - 13:41, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go Mer 22 Oct - 14:46

WELCOOOOOOOOME

Wow ton personnage a l'air vraiment intéressant ! J'ai hâte de lire la suite !
Alors en fait pour ce qui est des dons, tu ne peux en avoir qu'un seul et en général à 18 ans, tu ne le maîtrises pas encore parfaitement bien.
Donc tu devras choisir entre legilimencie et occlumencie.
Et puis si tu as d'autres questions d'hésites pas !
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go Mer 22 Oct - 14:51

Merci pour l'accueil et pour avoir répondu à ma question, comme cela je sais quel don je vais choisir, je préfère être occlumancie que légilimancie donc voilà
Cheshire, je sens que ce smiley va être mon préféré
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Je ressemble beaucoup à : Dylan O'Brien
Points : 45
Parchemins rendus : 366

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go Mer 22 Oct - 18:16

WELCOME !!!!!

Victoria... Mygod !

Amuse toi bien :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go Jeu 23 Oct - 11:09

Dylan O'brien franchement déjà que j'en étais amoureuse dans Teen Wolf mais j'en suis devenue folle dans Le Labyrinthe !!
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go Jeu 23 Oct - 14:17

Hahaha oui Dylan devrait être mit au patrimoine protégé de l'ONU.
Mais fais gaffe, faudrait pas que Priamchou prenne la grosse tête parce qu'il va devenir insupportable après comme moi
J'aime bien ton nouvel avatar ! Victoria était bien mais Emma est géniale !
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go Jeu 23 Oct - 14:21

En même temps, si j'étais bisexuelle, je me jetterais sur Chloé Moretz parce qu'elle est juste parfaite elle aussi, surtout dans le film Si je reste

Bon sinon trêve d'éloge sur nos avatars, je préviens que j'ai fini ma fi-fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Points : 565
Parchemins rendus : 115

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go Jeu 23 Oct - 14:41


Félicitations, tu es validé !





Toute l'équipe te souhaite la bienvenue parmi nous et te remercie de ton inscription. Tu es à présent à Poufsouffle. Nous espérons que tu t'entendras bien avec tes camarades de maison. Ils seront à présent comme ta deuxième famille, ici, à Poudlard. Tu trouveras ci-dessous une liste des liens qu'il te faut visiter pour t'intégrer entièrement dans le forum. Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésites pas à contacter le staff. Ils sont chiants et un peu bizarres mais ils mordent pas. En plus comme tu es la première membre validée, ils seront probablement gentils avec toi !

❥ Règlement
❥ Annexes
❥ Bottin des avatars
❥ Activités et clubs du collège
❥ Flood privé des Poufsouffles



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »




Alohomora !



MessageSujet: Re: Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go

Revenir en haut Aller en bas

Anaëlle ~ I'll never ever ever let you go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» présentation de anaïs granger [validée]
» Anaïs Haynes (Serpy)
» Enterrement de notre Anaïs...
» Anaëlle
» Anaël, le barde errant des Havres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❥ Riddikulus  :: Dossiers d'admission :: Corbeille-