AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.] Dim 26 Oct - 19:54


La première soirée de l'année




 L'avantage du quatrième étage, est que toutes les salles sont bien distincte et séparer, à l'image de la salle de divination, ou plutôt la tour, auquel nous accédons par des escaliers en colimaçons, puis une trappe, mais celle qui nous intéresse ce soir est tout à l'opposer de l'étage. Nous y accédons par une trappe et un escalier de grenier, cette salle semble avoir été abandonné et oublier depuis de nombreuse années, comme en fait état la poussière si accumulant. Mais par chance, nous étions des sorciers, ce qui nous permettait de faire un ménage rapide et efficace. Je l'avais nommée, la salle de la perdition, car c'est ici que j'organisais mes petites fêtes clandestines. Et ce soir, était un grand soir, le soir de la première fête de l'année et cette année n'était pas n'importe laquelle à mes yeux, il s'agissait de la septième et dernière. Je devais donc, pour cette sortie, faire des soirées de l'année, des soirées que jamais ses invités n'oublieraient.

 Comme toujours, j'arrivais la première, levant ma baguette pour faire disparaitre les toiles d'araignée et la poussière ambiante. Une fois cela fait, je faisais apparaitre une grande table. Rapidement, elle serait remplie de nourritures et de boisons que ne tarderais pas à apporter mes « assistant » comme je les appelais. Des quatrièmes années trié sur le volet pour assuré le service de la soirée. D'ailleurs, voilà qu'ils arrivaient, je leur donnais mes instructions et mes premiers invités arrivaient. Bien entendu, cette soirée ne serait composée que des personnes que j'estimais faire partir de la « haute » de l'école, ou simple que j'estimais qu'ils en valaient, j'avais invité deux filles qui faisaient l'échange, toutes deux françaises, élèves de beauxbatons. Mélusina et Basile. Mais la première arrivée était la seconde que je m'empressais d'aller accueil alors que la salle commençait doucement à se remplir, le nombre d'invité ce soir était de trente si je ne me trompais pas. Je fis un grand sourire à Basile et l'as pris chaleureusement dans mes bras. J'avais découvert une année en vacances en France que les Français avaient ce tic pour se dire bonjour, surtout les filles entre elles.

- Bienvenue demoiselle. Tu as trouvé facilement ? Mes indications étaient bonnes ?

 Soudain, me revenait en tête un détail que j'avais faillit oublier. Je levais ma baguette et lançais le sortilège d'Assurdiato sur la pièce, ainsi, le bruit ne dérangerai personne. Plus tard, j'ajouterais un sortilège de Ne me regarde pas, de façon à ce que si un prof passait dans le coin il ne soit pas tenté. Je reportais ensuite mon attention sur Basile avec un sourire :

- Alors, ses premiers jours dans la grande école Poudlard ?

code par slana


Dernière édition par Domino M. Holmes le Dim 9 Nov - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.] Dim 26 Oct - 23:04



« J’vais mourir… découpée en p’tits morceaux et  mixée au thé que sert c’t’ folle de Trewlaney… »  Voici le genre de scénario qui parcourt l’esprit de Basile alors qu’elle erre dans l’un des couloirs du quatrième étage, seule, en pleine nuit, en serrant fermement dans ses mains un morceau de parchemin en mauvais état. Courageuse mais pas téméraire la petite française. Il faut dire que la scène n’a rien de rassurant : Les murmures des tableaux, l’odeur immonde qui s’échappe de la salle de divination, ses pas qui résonnent sur la pierre froide, et pour seule sur de lumière, le clair de lune qui se reflète sur les armures enchantées qui semblent se rapprocher d’elle dès qu’elle ose détourner son regard. Quel sorcier ne frissonnerait pas dans une pareille situation ? D’accord, tous les élèves habitués à l’ambiance parfois glauque de Poudlard mais ce n’est qu’un détail. « Pourvu que ce soit dans le coin… » marmonne t-elle en jetant un coup d’œil au papier qu’elle tient. Une carte annotée et dessinée par l’une de ses nouvelles camarades destinée à lui faciliter l’accès à « la salle de perte » (ou « de paire », Basile n’était pas bien sûre). Malheureusement, les commentaires, bien qu’écrits d’une plume impeccable, ne lui étaient pas d’une grande aide : elle n’en comprenait pas le sens… et l’avaient même induite en erreurs plus d’une fois.  «  C’est censé être là… » pense t-elle à voix haute en rangeant dans sa poche la carte. Rien, sinon un bruit lointain de musique ne semble la conforter dans cette idée. Elle reste figée un instant, hésitante. Peut-être faut-il un mot de passe (les anglais semblent en raffoler !) que Domino a oublié de lui transmettre ? Non, ce n’est pas son genre. Ce n’est qu’en chassant cette idée d’un mouvement de tête que Basile aperçoit, au dessus d’elle, une trappe. S’armant de sa baguette, elle parvint à l’ouvrir aisément à l’aide d’un sort. Aussitôt, un vieil escalier - par chance non enchanté - apparait alors que la musique s'intensifie. Soulagée, elle sourit sans pour autant s’empêcher de penser que jamais, dans le palais qui reçoit les jeunes sorciers français, l’accès à une salle serait aussi… peu accueillant.

Vêtue d’une robe que madame Maxime aurait jugé indécente, la jeune fille s’empresse de monter les quelques marches qui la sépare de la soirée qu’on lui a présentée comme étant la fête à ne pas louper. A peine arrivée, Basile balaye la salle du regard, s’attendant à voir une pièce en mauvais état, poussiéreuse… les escaliers n'ayant pas fait une forte impression. Or, ce n’est pas le cas. La décoration a été pensée avec soin, la musique précautionneusement sélectionnée… Quant aux boissons ? Basile n’allait pas tarder à s’en faire une idée.  C’est en se dandinant au rythme de la musique que la jeune fille se dirige vers le premier serveur chargé de verres que son regard croise. Mais elle est arrêtée en pleine trajectoire par une étreinte. Bien que quelque peu surprise par un tel élan d’affection alors qu’un peu plus tôt dans la journée, une simple bise avait été accueillie par un regard de travers, Basile se laisse faire. Ce n’est que lorsque la personne se dégage d’elle qu’elle la reconnait.  «  Domino ! » Un visage connu et par n’importe lequel ! La personne qui l’a invitée à cette soirée. La française ne peut réprimer un sourire plus longtemps bien qu'il se fige quelque peu lorsque l’anglaise commence à parler. Mademoiselle Holmes n’a pas encore l’habitude de la côtoyer : son débit de parole est beaucoup trop rapide, ses phrases trop nombreuses pour le petit esprit de Basile qui sourit à présent bêtement, cherchant à comprendre son interlocutrice. Par chance, quelques mots sont transparents ( « indications ») et « bonnes » fait partie du lexique de la jeune fille. « Oui ! » s’exclame t-elle en faisant valser une mèche de cheveux entre ses doigts, signe d'un mensonge. Évitons de parler du fait que, quelques instants plus tôt, elle était en train de chercher cette pièce dans les sous-sols du château.  « Facile ! » rajoute t-elle un sourire aux lèvres, s’enfonçant un peu plus bien que ce soit l’effet inverse qui était recherché.   De la troisième question, Basile ne parvient à distinguer que le mot « Poudlard » et en déduit qu’elle lui demande comment elle trouve le château.  « Il être grand mais amusant. » ]répond t-elle, fière d'avoir construit une phrase qu'elle pense juste bien que prononcée avec un accent à couper au couteau. Puis, se souvenant que Domino est l’organisatrice de cette soirée qui semble bien commencer, elle cherche à l’en féliciter. « Toi, ça, souvent ? » questionne t-elle impressionnée en accompagnant chaque mot d’un geste afin de se faire comprendre. « Ça, génial ! Tu ai bien travaillé ! » s’exclame t-elle un grand sourire aux lèvres. « Tu… » « Tu mérites un verre ! Mais je ne sais pas comment le dire alors on va espérer que les quelques mots qui suivent suffisent ». « Tu félicite le verre ! » dit-elle en saisissant à la volée deux coupes remplies d’un liquide bleuâtre alors qu'un serveur passait à côté d'elle. Afin de lui faire comprendre ses attentions, Basile en tend une à la demoiselle.

 
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.] Lun 27 Oct - 13:35


"Qu'est-ce que je peux mettre ?" J'étais là, posée devant mon lit, trois robes dessus et j'hésitai. Certes, ce n'était qu'une soirée parmi tant d'autres mais je devais être présentable. La rouge, la bleue ou la noire ? Telle était la question. Je les essayai à tour de rôle pour avoir une vue différente et quand enfin j'enfilai la noire, je choisis. La noire, son tissu était fine et la robe ne moulait en rien mes courbes. Si je tournai, elle s'envolait ce qui me donnait un côté de légèreté. Elle était un peu courte mais à quoi bon m'attarder là-dessus, ce genre de petits détails indécents n'était pas ce qui me préoccupait le plus. Je mis donc la robe noire, après ça, j'attrapai une paire de talons de couleur noire afin de me grandir un peu. J'avais beau faire partie des plus anciens élèves, désormais, je n'étais pas si grande pour mon âge. Ensuite, je détachai mes cheveux qui étaient jusqu'alors attachés en queue de cheval pour les laisser retomber en multiples boucles. "Il manque une chose..." fils-je alors que je me regardai dans le miroir. J'allais chercher ma trousse à maquillage au fin fond de ma valise, je n'avais pas l'habitude de la sortir vu que je préférais être naturelle, mais pour ce genre d'occasion, je n'hésitai pas à me faire plaisir pour me sentir davantage jolie.

Enfin prête, je pris le plan que m'avait Dom, pour savoir à quel endroit avec lieu la soirée. J'avais beau connaître le château par coeur, Domino arrivait toujours à trouver des endroits qu'on ne pense même pas imaginé pour faire une soirée. En plus grâce aux sortilèges de Dom, l'endroit où a lieu la fête est insonorisé, et invisible pour les personnes de plus de vingt ans afin que cela reste secret et qu'il n'y ait pas de professeurs qui puissent la trouver. Le quatrième étage est l'endroit préféré des élèves pour organiser des soirées, cela ne m'étonna pas lorsque je lus sur la feuille de papier que la soirée se trouverait au quatrième étage. Je me dirigeai donc hors de mon dortoir et hors de la salle commune de Poufsouffle et après ce chemin déjà fait, je montai les escaliers tout en essayant d'être la plus discrète possible pour éviter qu'un professeur soit intrigué et vienne me poser quelques questions auxquelles, à mon humble avis je n'aurais de réponse vu la tenue que j'ai en ce moment.

Le quatrième étage, toujours silencieux, j'aperçois Basile, qui entre et au moment où j'arrive au niveau du Hall du quatrième étage, je vois la petite soirée. Basile a déjà rejoint Domino. Je m'avance et à mon tour je rejoints la petite fête. Je souris à Domino, qui me le renvoie aussitôt et je dis : "toujours aussi bien tes soirées !" La musique était présente, il y avait un buffet et avec de quoi se désaltérer et se remplir l'estomac. Je partis me servit un verre de whisky pur feu et regagnait la conversation que Dom avait ouverte en posant quelques questions à Basile. Je bus une gorgée de mon verre et ne pus éviter de grimacer lorsque l'alcool me brûla la gorge, c'était toujours le premier effet que me faisait cet alcool à la première gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.] Lun 27 Oct - 22:01



   
First party ❤️
HS : Coucou ! Je squatte votre sujet.


Ella jeta un dernier coup d’œil dans le miroir. Première nuit à Poudlard et première soirée. La jeune septième année ne pouvait et ne voulait manquer cela pour rien au monde.  Ses cheveux, soigneusement peignés étaient tressés et attachés en couronne autour de sa tête. Elle checka sa petite robe noire ainsi que son maquillage assez discret pour une fois puis quitta son dortoir silencieux après avoir passé une cape aux couleurs de sa maison sur ses épaules.

Ella déambulait dans les couloirs parmi les divers portraits. Ce soir là, la plupart fêtait la rentrée. La jeune femme adorait les couloirs du château. C’était à la fois un lieu et en même temps un chemin. Il y avait toujours de l’animation pour un peu que l’on sache où regarder. Et puis les portraits étaient très divertissants quand ils le voulaient, il suffisait juste de ne pas trop se faire remarqué afin de ne pas les mettre en colère et le tour était joué.  Regardant à droite puis à gauche, la jeune femme rebroussa chemin car un bruit caractéristique des couloirs de Poudlard se faisait entendre, un bruit qui voulait simplement dire « FUYEZ ! » : Peeves en chair et en os –sans mauvais jeux de mots- était dans le coin prêt à faire une mauvaise farce à quiconque croiserai sa route. La septième année tourna alors à gauche puis à droite puis encore à droite et enfin à gauche. On pourrait se perdre dans ce dédale ! Arrivée devant les escaliers, la jeune femme prit une grande inspiration. A chaque fois qu’elle prenait seule ce maudit grand escalier, il lui jouait un mauvais tour et elle atterrissait on ne sait où.  Et ce premier soir de rentrée ne dérogea pas à la règle. A peine quelques marches gravit que l’ensemble se mit à se mouvoir. Génial … ! Comme si j’avais que ça à faire. La jeune Ravenwood n’était pas pressée certes, elle détestait arriver parmi les premiers à une soirée. Cependant, elle ne souhaitait pas passé sa nuit coincée comme dans un manège qui ne s’arrêterait pas. Vingt minutes plus tard, la Gryffondor atteignait enfin le quatrième étage. Inspirant un grand coup, elle défroissa sa petite robe qui avait pu subir quelques dommages du à l’ascension plus que mouvementée, puis s’engagea dans les couloirs sombres du quatrième étage. « Lumos ! » A l’extrémité de sa baguette apparut alors une petite boule luminescente chaleureuse. Le quatrième étage était réputé pour être le lieu pour faire une fête. Peu de monde et de visiteurs trop curieux, seuls les Serdaigles s’aventuraient dans le coin. Et pour un peu que l’on insonorise comme il faut la pièce, personne ne venait vous embêter avant un bon bout de temps.  La jeune Ravenwood fit quelques pas et consulta de nouveau le parchemin qu’elle avait reçu le jour même lui indiquant le lieu où elle devait se rendre. Au bout du couloir elle aperçut Anaëlle qui, bien apprêtée comme à son habitude rentrait dans une des pièces régulièrement utilisée pour les soirées de la Poufsouffle Domino. Sans accélérer, Ella se dirigea vers ce qui semblait être le point de convergence des invités avec sa nonchalance commune. Sur le seuil de la porte, elle jeta un regard circulaire à la salle histoire de jauger un peu l’état de la situation.  Il n’y avait pas grand monde pour l’instant mais cela ne saurait tarder. Le buffet était déjà installé avec son lot de petites choses à picorer et ses diverses boissons aux gouts si particuliers. La pièce était insonorisée et la musique n’allait très certainement pas tarder à retentir.

Par reflexe la jeune femme se dirigea vers le buffet et saisit un petit amuse-gueule ainsi qu’un verre remplit d’un liquide bleuâtre pour le moins douteux. C’est pas de la bièraubeurre ça … Puis, elle rejoignit un petit groupe qui venait de se former, attroupement composé entre autre de Domino, l’organisatrice de la soirée et l’organisatrice des bonnes soirées en règle générale ainsi que d’Ana. Elles étaient en train de discuter avec une jeune blonde qui devait avoir sensiblement le même âge qu’elles –à quelques années près- mais que la Rouge&Or ne connaissait pas. Sûrement une participante à l’échange inter-écoles. «  Salut les filles ! » Commença t-elle en adressant un joli sourire aux deux têtes qu’elle connaissait déjà. Enfin elle s’adressa à la nouvelle que ses camarades semblaient connaitre. « Enchantée ! J’m’appelle Ellana mais appelle moi Ella. »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


Dernière édition par Ella G.-Ravenwood le Dim 30 Nov - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Je ressemble beaucoup à : Miley Cyrus ♥
Points : 55
Parchemins rendus : 519

Alohomora !



MessageSujet: Re: La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.] Jeu 30 Oct - 13:28



Mes doigts glissèrent le long du tissus posé sur mon lit. J'hésite encore sur ce que j'allais mettre. Cela faisait de nombreuses années que je participais aux soirées de Domino, et il m'arrivait encore de douter de ma tenue. Je suis du genre à vouloir que tout sois parfait, et cela me met en retard. Je ramène mes doigts à mon menton, et le frotte frénétiquement, «OUI!», c'est la bonne tenue, sobre, légère et chic en même temps! J'enfile cette jolie robe blanche flottante, qui se resserre seulement à la poitrine. Cette robe met mes courbes féminines en avant, et enlace mes longues jambes encore bronzé de mon séjour dans le sud de la France. Je tourne la tête vers l'horloge, et m’aperçois qu'il est déjà tard, la soirée a déjà surement commencée! Je prend mes affaires dans un élan et sort du dortoir. Toutes mes compatriotes de dortoir étaient soit en train de dormir, soit en train d'étudier dans la salle commune. Je lance un grand sourire à tous les serdaigles se trouvant dans la tour commune, et sort en vitesse dans les escaliers. Descendre ces colimaçons me semblait prendre une éternité. Arrivée en bas, je me mis à courir légèrement, avant d'arriver aux escaliers principaux.

Je lâche un grognement. « Je déteste ces escaliers ! » En effet, ceux que je devaient prendre étaient partis du mauvais côté. J'étais bonne pour attendre de longues minutes le temps qu'ils aillent là où je le souhaite. Une fois sur le palier, je reprend mon mini-jogging, et je me dirige vers l'endroit de rendez-vous. Étant habituée, je pourrais facilement m'y rendre les yeux fermés. Je lâche un grand sourire quand je rentre dans le dernier couloir. Il y avait déjà beaucoup d'élèves qui finalisaient leur tenue avant d'entrer. Je dis quelques bonjours amicaux, et m'engouffre dans la trappe déjà ouverte.

Il y a un léger vent frais qui caresse mes jambes le temps que je monte les escaliers qui mènent au grenier. Je peux déjà entendre la musique. Celle-ci me fait danser malgré moi tout en montant joyeusement les marches. Une fois l'ascension terminée, j'agrippe un joli serveur et lui montre mon plus beau sourire d'envoutement tout en prenant un verre. J'ai la fâcheuse envie de tout boire d'un coup, mais préfère me retenir, autant faire cela avec Domino, elle sera toujours partante.

Je sirote délicatement mon verre. Le liquide chatouille mes papilles, c'est si bon! Je vois Domino qui parle avec Basile dans le fond de la pièce. Je sautille jusque chez elles avec un grand sourire. « Salut les filles! Je suis trooop motivée ce soir! » Mon sourire touche presque mes oreilles tellement je suis joyeuse. Mon regard passe de Domino à Basile. Je me rend compte que je ne la connais que de vue, et que je ne sais rien d'elle. Tout ce que je sais, c'est qu'elle est française et a du mal avec l'anglais. Etant moi-même française maternellement, je suis parfaitement bilingue, je pourrais peut-être l'aider, cela me permettra de la connaitre.
 

_________________



Robyn E. Holloway
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.] Dim 9 Nov - 22:15


 let's get party started !


La rentrée de Poudlard. Les premiers, à s'acclimater de nouveau aux couloirs illuminés, à l'effervescence pétillante des nouveaux élèves. Une salve de petites silhouettes émerveillées qui lancent leurs regard curieux dans toutes les directions. Je me souviens comme si c'était hier de mon arrivée dans ce lieu et je m'étais senti exactement comme eux. Curieux, fasciné, excité à l'idée de faire enfin partie intégrante de cet endroit. Pourtant, ce n'était pas réellement ce qui préoccupait mes pensées à ce moment précis. Je voyais mon reflet miroiter dans la surface lisse du psyché intégré à l'armoire de ma chambre. Je voyais cette longue masse de dreads bruns, élégamment relevés vers l'arrière. Ces yeux qu'on avait toujours dit de chats, par leur couleur plus proche du kaki militaire que du vert habituel. Ce visage mince, ces deux anneaux luisant sur ma narine gauche. Toutes ces choses étranges qui faisaient de moi quelqu'un de différent, de marginal, quelqu'un qui ne rentrait pas dans la norme. Et qu'est-ce que je pouvais m'en foutre de la norme. Surtout que ce soir commençaient les folles festivités de Domino Holmes. La furie électrique, éclectique dont la chevelure flamboyante ne passait pas inaperçue. Et elle n'était pas connue seulement pour ça, ses sélectives soirées étaient renommées. Mais ce n'est pas pour ça que j'appréciais la jaune et noir, je l'appréciais pour nos âmes accordées ensemble sur la même mélodie, celle de la musique. Une mélodie chaleureuse, amusante, aussi douce que la caresse d'un papillon.

Je n'avais pas fait d'extravagants choix vestimentaires pour cette soirée. Les trois filles que j'avais le devoir de rejoindre expressément commençaient à prendre l'habitude de me voir plus confortable qu'esthétique. Un pull fin noir, qui tombait légèrement sur mes clavicules, laissant entrevoir le tatouage apparent. Un verset de la bible que j'avais inscrit sur ma peau, à jamais. Ce collier d'aspect indien que j'avais trouvé lors d'un voyage en compagnie de mes parents. Un jean troué qui devenait presque un résistant de ma garde robe. Et j'allais laisser mes pieds nus marteler le sol glacé des couloirs, comme toujours. Une manière que l'on m'avait dit ressembler à celle d'un chanteur moldu, vraisemblablement. Et je me rendais platement au quatrième étage, dans ce grenier secret qui semblait oublié de tous. Afin de tenir compagnie à mes compagnons de folie.

Il est difficile de trouver l'accès lorsque l'on y arrive pour la première fois. Dissimulé aux yeux de tous. Pratique pour les yeux professoraux qui s'y égaraient souvent, afin de surprendre les élèves provocateurs et insoumis que nous étions. À peine entré que la musique étreint mes oreilles et que l'agitation me parvient, furieusement chaleureuse. Mes yeux s'habituent à la lumière, aux visages, j'en reconnais certaines, j'en rencontre d'autres pour une première observation. La maîtresse de soirée qui vogue d'invités en invités, distribuant des sourires à la pelle. Je ne suis pas adorateur de ce genre d'événements, je ne m'y rendais bien que parce que Robyn avait ce pouvoir exceptionnel de faire fondre mon coeur avec son regard céruléen de cocker adorable. Emmerdant, mais adorable. Réduisant la distance, je posai mon visage sur son épaule, laissant mes lèvres s'étirer en un doux sourire. « Bouh. » Je chatouille ses côtes revêtues de blanc ecclésiastique quelques secondes, la faisant échapper un cri de surprise. Puis je baise délicatement sa joue bronzée. « Bonsoir, petit rayon de soleil. Je vois que tu es dans ton élément, ça me surprend encore, à chaque fois que je me rends ici. » Puis je m'avance à ses côtés, embrassant les jeunes filles du regard, laissant mes yeux vagabonder sur leurs silhouettes ajustées de vêtements typiquement féminins. « Domino, toujours aussi resplendissante. » Et finalement, je m'abaisse pour attraper la main de la troisième jeune fille aux cheveux de blés. Posant mes lèvres le temps d'un instant éphémère sur le dos de sa main. « Enchanté. Solal. » Cette atmosphère amicale, festive, agréable. Qui me semblait étrangère autant qu'habituelle. Ce paradoxe effrayant qu'est Poudlard et les êtres qui y vivent.


FICHE PAR SWAN.
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.] Dim 9 Nov - 23:42


La première soirée de l'année




 Cette soirée, j'y pense certainement depuis les premiers jours des vacances d'été, je voulais que tout soit parfait, et pour le moment, les choses semblaient bien parties. Je donnais des instructions à Isabelle, une quatrième année qui s'était portée volontaire pour servir ce soir. L'avantage avec mes soirées était que je n'avais jamais de recherche de personnel à faire, ils venaient toujours à moi, le sourire aux lèvres demandant s'ils pouvaient littéralement me servir. Je leur faisais passer un petit teste puis les engageait pour l'année. J'avais un assez bon cru cette année, je ne pensais pas avoir de véritables problèmes. Je fis un grand sourire à Basile qui venait de me rejoindre, elle répondit à mes questions, mais je me rendis compte que j'avais été certainement trop vite dans mon flot de paroles, au vu de ses réponses, elle ne devait pas avoir tout saisit, je lui fis un sourire puis éclatai de rire à son « Tu félicite le verre ! », elle était bonne celle-là. Je lui fis un grand sourire, prenant son verre et traquant avec elle :

- Je pense que tu voulais dire « Je lève mon verre en ton honneur » ou « Tu mérite un verre », mais t'es pas loin, t'inquiète et merci.

Je bus une gorgée, avant de me tourner vers la nouvelle arrivante, Ana, je lui fis un grand et merveilleux sourire, j'embrasse sa joue avec ferveur et la remercie d'être venue, une soirée sans Ana, je ne conçois pas cela. Je suis sur le point d'engagé de nouveau la conversation que nous sommes de nouveau interrompus par Ella qui vient de faire son apparition :

- Salut toi !

Ella se présente à Basile, ce qui me fait penser que cette dernière semble ne pas connaitre les filles, je lui fais un sourire :

- Les filles, vous connaissez Basile ? Elle fait l'échange, elle vient de Beauxbâtons. Basile, je te présente Ana, et Ella s'est déjà présentée.

Je leur souris, inspectant leurs verres, m'assurant qu'il ne soit pas vide, je me fais saluer par d'autre arrivant, mais reste en la présence des demoiselles. Je bois rapidement mon verre, ce pétillant se buvais comme du petit-lait, je demande à un serveur un Whisky pur Feu frappé que l'on me sert rapidement, j'en bois une gorgée, un petit rire échappe mes lèvres suite à l'arrivée de Robyn « Salut les filles! Je suis trooop motivée ce soir! ». Je lui fais un grand sourire lui donne une tape dans le dos, rieuse :

- C'est super alors, j'avais besoin de ma Robynou pour mettre l'ambiance.

Cette dernière est alors prise d'un fou rire, je penche la tête pour découvrir la source de ce rire, Solal est arrivé, j'aurais dû m'en douter. Je lui offre un petit sourire en coin dont j'ai le secret :

- Merci Solal. Tu n'es pas mal non plus ce soir.

Je lui fais un clin d'œil, bien que sincère, je suis un brin ironique, depuis longtemps, j'essaye de lui faire comprendre que dans mes soirées, même les mecs font des efforts vestimentaires, mais bon, Solal est Solal, on ne le changera pas.

- Bon, je lève mon verre à cette nouvelle année avec vous, pour la plus part d'entre nous, c'est la dernière, en tout cas pour moi, alors je veux qu'elle soit inoubliable, okay ?

Je trinque alors joyeusement avec eux, portant un œil sur le reste de mes invités qui se joignent au toast « A cette année ! »


code par slana
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.] Dim 30 Nov - 11:53



   
First party ❤
La fête battait déjà son plein. La musique résonnait dans les oreilles de la jeune Gryffondor qui n'avait qu'une envie c'est de se laisser porter par le rythme. Un sourire comme elle n'en n'avait que lors de ce genre de festivités plaqué sur les lèvres, la jeune fille ferma quelques instants les yeux pour se laisser transporter par la mélodie. Une fois les présentations faites, personne n'accordait plus d'importance à qui se connaissait depuis des années et qui ne se connaissait que depuis quelques minutes. Portant de nouveau le liquide mystérieux qui reposait au fond de son verre à ses lèvres, elle en but une gorgée. Puis Robyn fit irruption dans la salle. Ella lui adressa un grand sourire chaleureux. Les deux jeunes filles ne se côtoyaient que très rarement en période scolaire mais dès que venait le temps d'une soirée elles devenaient les meilleures amies du monde partageant tous les ragots qui étaient à leur disposition. Allez comprendre pourquoi il en était autrement la journée. « Robyn ! Ravie de te voir ma belle. » Elle ne fut d'ailleurs pas la seule à accueillir la demoiselle surnommé Queen Serdy par bon nombre d'entre nous avec entrain. Tous le monde la connaissait et la plupart l’appréciait. Après quelques salutations de nouveaux, ce fut le tour d'un jeune homme très séduisant d'entrer en scène. Il posa doucement sa tête surmontée de magnifique dreads sur l'épaule de la Serdaigle et tenta de la surprendre puis salua  l'assistance chaleureusement d'un regard. Ella fronça les yeux. Il ne manquait plus que ça … Solal. Il était bien la seule personne qu'elle n'aurait pas souhaité voir ce soir. Sa bouille d'ange lui rappelait des souvenirs bien trop douloureux. Cependant, le fait de voir ses jolis yeux l'emplissait malgré elle et sans qu'elle ne l'admette d'une grande joie. Il lui apportait autant de douleur que de bonheur. Rien qu'en le regardant. Tentant de faire son maximum pour que personne ne remarque qu'elle était mal à l'aise et que ses joues avaient contrairement à d'habitude rosies légèrement avec l’arrivée du Serpentard, elle adressa un hochement de tête un peu guindé en guise de salutation au dernier arrivant. La Ravenwood aurait souhaité détourner la tête où s'éloigner du petit groupe mais cela aurait été très malpoli de sa part. Et puis, il fallait dire les choses telle qu'elles étaient : c'était entourée de ces gens ci que l'on passait les meilleures soirées, tout ce dont la jeune fille avait besoin en cette période de rentrée si mouvementée.

Ayant finit son verre, la jeune sorcière en récupéra un autre que lui proposait une serveuse qui ne devait pas avoir plus de seize ans. Il devait là aussi s'agir d'un mélange bleuté plus ou moins douteux quant à son origine mais pas imbuvable. C'est sans un regard pour cette dernière qu'Ella s'en empara du verre et lorsque Domino leva son verre après son petit discours qui avait arraché un nouveau sourire à la Gryffondor, elle la suivit. « A cette année ! » Pour elle aussi, il s'agissait de sa dernière année même si elle espérait de tout cœur pouvoir par la suite intégrer l'université de Merlin. Mais rien n'était moins sur car il n'y avait que peu de places et de très nombreuses demandes. Elle ajouta : « A cette soirée qui sera parfaite ! » Elle fit un clin d’œil à Domino. Décidément, elle devenait de plus en plus enjouée. Puis les conversations reprirent de plus belle. Lorsque la mélodie s’arrêta pour repartir sur une autre chanson sur un nouveau rythme endiablé, la septième année sourit à la populace qui formait désormais un petit cercle et avec une lueur de défi dans les yeux leur dit d'un ton légèrement provocant : « Ça vous dit on va danser ? »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »




Alohomora !



MessageSujet: Re: La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.]

Revenir en haut Aller en bas

La première soirée de l'année [ Basile, Robyn, Ella, Solal et qui voudra.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Soirée-enquête années 1920
» Clea & Jake & Tate & Aylina & Clay ☼ Première soirée, nouvel arrivant.
» Suzanne L. Bennet, première année
» [event 001] Le bal des années folles - sujet global
» [Résolu] Quelle Années correspond à l'Age ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❥ Riddikulus  :: Chez les Moldus :: Pensine :: Topics terminés-