AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Répètes ça à quelqu'un et t'es un homme mort | Solal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Je ressemble beaucoup à : Naomi Scott la magnifique
Points : 265
Parchemins rendus : 1716

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Répètes ça à quelqu'un et t'es un homme mort | Solal Dim 23 Nov - 10:50

Solal ∞ Leanny
Répètes ça à quelqu'un et t'es un homme mort
- Je t'en foutrais des heures de colle moi. maugréa Leanny avant d'insulter son professeur qui était repartie quelques secondes auparavant.
 Deniger lui avait donné de nouvelles heures de colle, cinq heures exactement. Ce qui indignait la jeune fille? Elle n'avait aucune idée de la raison pour laquelle il la punissait pour une fois. Elle ne cherchait même plus à savoir. Le professeur de métamorphose ne l'aimait pas et lui faisait savoir. Seulement elle détestait l'injustice. Elle ne manquerait pas d'aller en parler au directeur ou bien à un autre professeur, Ravenhaal peut-être. Quoiqu'il en soit, elle comptait bien faire payer cette injustice à Deniger, il n'allait pas s'en sortir comme ça. Elle avait une heure et demie pour réfléchir à sa vengeance et nettoyer tous les trophées et vitrines de la salle des trophées. Elle connaissait cette salle par cœur. Après s'être retrouvé tant de fois en colle, la lionne s'était rendue compte que peu de professeurs faisaient preuve d'originalité pour leurs punitions. Plusieurs fois donc elle avait eu à nettoyer cette salle. Elle était même persuadé que si celle salle était aussi propre c'était grâce à elle. Poudlard pouvait la remercier d'avoir entretenue ces trophées ces dernières années.
 La salle des trophées devenait une salle de concert lorsque Leanny la nettoyait. Elle détestait faire le ménage alors pour faire passer le temps, elle passait ses chansons moldues préférées et les chanter tout en dansant. Elle n'avait pas peur d'être surprise, peu de monde venait dans cette salle de toute manière à part quelques joueurs de Quidditch mais généralement la gryffondor les entendait venir donc elle se taisait et faisait son travail. Elle ne voulait surtout pas être découverte en train de chanter et danser. Le chant était son petit secret à elle. Sa mère chantait toujours avant qu'elle ne disparaisse. Suite à ce décès, Leanny avait hérité cette particularité de sa mère. Cependant, contrairement au Quidditch, la lionne n'était pas sure de ses compétences en la matière. De plus, ses amis se moqueraient d'elle. A force de fréquenter des garçons et de se comporter comme tel, Leanny avait hérité de leur fierté. Ses frères et quelques rares amis à elle l'avait découvert en train de chanter mais n'avaient jamais rien dit aux autres sachant que la jeune fille se vengerait un jour ou l'autre. Et il n'était jamais bon de se mettre à dos une des plus grande farceuse que Poudlard ait jamais eu. De surcroît, le chant la rendait très féminine. Elle redevenait une vraie fille aux yeux des autres ce qui étrangement la rendait très nerveuse. Elle désirait sa féminité autant qu'elle la voulait disparaître des fois.
 Leanny avait jeté le sortilège d'assurdiato pour éviter que quiconque ne puisse l'entendre en passant dans les couloirs. Elle pouvait donc être à l'abris des oreilles indiscrètes. Elle mit en marche sa radio de sorcier et commença son nettoyage. Bien qu'elle ne chantait pas au début, rapidement elle s'y mit et ne pu s'arrêter. Elle adorait la musique moldue et cela passait par tous les styles. Rock, Pop, les musiques de Broadway, le Gospel : tout! Durant cette heure de nettoyage elle passa par des artistes divers : un groupe du nom de 30 Seconds to Mars, Michael Jackson (Leanny soupçonnait ce dernier de ne pas être tout à fait moldu), Katy Perry pour en être à présent à une chanson de plusieurs artistes féminines pour le film Moulin Rouge, Lady Marmelade. Cette chanson était particulièrement sexy et explicite ce qui habituellement aurait repoussé Leanny mais le rythme était bien trop prenant. Si bien qu'elle se mit même à danser, oubliant totalement où elle se trouvait et que quelqu'un pouvait surgir d'un moment à l'autre.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Répètes ça à quelqu'un et t'es un homme mort | Solal Dim 23 Nov - 17:01

ft. leannychoute && solilol
notre hulk nationale
est bel et bien...une fille.
Où est-ce que ce foutu rat pouvait bien se trouver ? Il s'était tenu tranquille dans le creux de mon épaule tout au long de cette journée éprouvante, petite source couinante de chaleur. Grignotant ci et là quelques morceaux de biscuits que je tendais à sa minuscule bouche. Il faisait partie intégrante de mon quotidien depuis déjà une année entière et je comptais bien à ce que cela ne s'arrête pas là. Les rongeur d'origine magique menaient une existence un peu plus longue que celle de leurs congénères du monde humain, ce qui était un avantage non-négligeable. Baz' était un rat particulier, sachant qu'il avait été déposé sur mon chemin par un heureux hasard. Ce infime raton s'était trouvé au bord de la forêt interdite, éloigné de sa fratrie pour une raison inconnue. Il semblait pas en état de rejoindre les siens et je l'avais récupéré, m'occupant de lui et lui trouvant une place au chaud parmi mes affaires. Me considérant comme sa nouvelle mère, il s'était intégré à ma personnalité comme étant ce poids aussi léger qu'une plume sur mon épaule. Doté d'une intelligence rare, d'une rapidité qui se trouvait être pratique dans certains cas. J'avais l'impression qu'il me comprenait, parfois. Les rats sont des petites créatures très attachantes et rusées, à contrario de l'image déplaisante que l'on garde en tête en pensant à elles. Vives, gourmandes, casse-cou, c'est un compagnon discret et agréable. Pourtant, il semblait qu'en cette fin de journée, le mien se soit envolé. Cette bestiole grise n'était tant pas plus rusée que moi sachant qu'à force de la voir s'enfuir pour rejoindre les cuisines regorgeant de nourriture, j'avais placé un sort de repérage sur elle. Un mouvement de baguette et celle-ci fit apparaître une flèche devant moi, tournoyant afin de trouver la direction à prendre pour retrouver mon familier. Il ne me restait plus qu'à suivre cette magie, en direction du troisième étage.

La vibration de la tige de bois qui se trouvait précieusement maintenue dans ma main droite se faisait de plus en plus forte, signalant que mon animal devait se trouver non loin de ma position actuelle. Après avoir fait quelques pas dans le couloir, j'eus le temps d'apercevoir un vif mouvement sur le sol, une tâche d'un gris souris très clair qui se mouvait avec une rapidité hors normes. « Baz ! » Le rongeur s'arrêta quelques secondes dans sa course furieuse pour tendre une ronde oreille vers moi avant de foncer à travers le trou d'une porte. Je fronçai un sourcil à la vue de la salle des trophées. Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire là-dedans ? Désactivant le sort de localisation, je réduisis la distance entre la porte et ma mince silhouette. Elle n'était pas totalement close et je sentais vibrer de la magie autour de la chambranle. Un sort apposé dessus ? J'avais toujours eu cette affinité à sentir la magie, au sens propre. Comme une sorte de tension électrique qui glisse le long de ma peau lorsque je suis confronté à des objets porteurs de magie. J'ouvris doucement la porte et mon regard fut confronté à la chose que je pensais ne jamais avoir la chance de regarder. Je mordis mes lèvres le plus fort possible, résistant à l'envie d'hurler de rire de tout mon soul. Je pense que beaucoup auraient cher payé pour voir ce que je voyais. Leanny Howell. La force brute et la battante de la maison de Godric Gryffondor. Celle qui ne se laissait pas facilement impressionner, celle dont la volonté se répandait autour d'elle, celle qui ne semblait pas à l'aise parmi les filles. Un garçon manqué au sourire rayonnant de joie. Une amie, une adversaire, une complice. Des passions qui nous réunissent. Mais jamais je n'avais pensé avoir la chance d'observer la gryffonne dans cette situation. Par Merlin, j'aurais du emporter une caméra. Une musique langoureuse, de cabaret à ma connaissance, qui s'élevait dans les airs, rebondissant avec une passion sensuelle sur les murs de la pièce. Et la brune basanée qui se trémoussait en rythme sur la mélodie. Une voix puissante et étonnement harmonieuse accompagnait ses mouvements. Un timbre oscillant entre gravité sur certains passages et une douceur cristalline. Un étrange contraste entre sa performance présente et le comportement qu'elle adoptait en toutes circonstances au dehors d'une salle close. Lorsque la musique se radoucit lentement, ne devenant plus qu'un murmure inintelligible, j'applaudis. Un sourire monstrueusement malicieux ornait mes lèvres, me rappelant le chat de Cheschire dans les aventures d'Alice au sein du pays des Merveilles. « Tu me surprends du jour en jour, Leanny. » Mon sourire ne voulant pas quitter mes lèvres, je déplaçai mon mètre quatre-vingt trois dans sa direction. « Si je n'avais eu la chance de contempler ça, j'aurais presque oublié que tu possédais des attributs typiquement féminins. » Je croisai les bras sur mon torse, toujours aussi taquin. J'avais évité de la surprendre parce que je savais ce qui se passait en général. Un coup vif et non voulu dans la face. Et je tenais à mon visage, quand même. « Notre Hulk nationale est bien une fille. C'est la nouvelle du jour, je ne vais jamais m'en remettre. » rajoutai-je avec un léger rire. Puis je redevins sérieux un moment, observant les trophées briller consciencieusement avant de reporter mon attention sur la jeune rouge et or. « Tu chantes depuis longtemps ? Tu as une sacrée voix, je ne l'aurais jamais imaginé. »
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Je ressemble beaucoup à : Naomi Scott la magnifique
Points : 265
Parchemins rendus : 1716

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Répètes ça à quelqu'un et t'es un homme mort | Solal Ven 9 Jan - 10:17

Solal ∞ Leanny
Répètes ça à quelqu'un et t'es un homme mort
Elle était un danger public. La jeune Howell le savait depuis toujours. Les objets volaient autour d'elle et elle n'avait pas besoin de magie pour cela. Cela ne devenait grave que lorsque les objets étaient de valeurs ou qu'une personne était la victime de cette violence non maîtrisée. Malheureusement, et pour une raison qu'elle ignorait, c'était exactement ce qui arrivait à chaque fois. Parfois, elle pensait être maudite. Personne n'avait une maladresse aussi dangereuse que Leanny. C'est donc sans aucun contrôle de son corps qu'elle sursauta lorsqu'elle entendit une personne la surprendre dans ce show privé, la rendant écarlate. Elle se retourna et sa main percuta un trophée qui prit son envol et vola droit sur le visage du nouvel arrivant qui s'avérait être Solal Rosebury. Heureusement, et au plus grand bonheur de Leanny, Solal était un excellent joueur de Quidditch et très bon capitaine d'équipe. Il avait donc de très bons réflexes et cela lui sauva la vie puisqu'il envoya valser à son tour le trophée qui s'écrasa contre le mur.  Les quelques secondes de stupéfaction et de silence de leur part écoulées, le serpentard arbora un sourire plein de malice qui ne fit qu'aggraver la gêne de la gryffondor. Il ne se retint pas de se moquer d'elle gentiment mais c'était assez pour que Leanny sente que son comportement abominable qui apparaissait généralement lorsqu'il s'agissait de Quidditch allait bientôt se joindre à la partie. « Notre Hulk nationale est bien une fille. C'est la nouvelle du jour, je ne vais jamais m'en remettre. » Sans réfléchir une seconde, elle rétorqua :
- Ouai ba Hulk il t'emmerde! Répètes ça à quelqu'un et t'es un homme mort Solal. Un homme mort.
 Son ton était menaçant mais l'embarras qui la submergeait était parfaitement visible ce qui lui enlevait pas mal de crédibilité.
- Et si jamais je revois ton sale rat traîner dans les parages, j'appelle Loki et il se fera une joie de le bouffer!
 Inutile de préciser qui était Loki. Le chat de Leanny avait sa petite réputation au sein de Poudlard et on pouvait dire qu'il était une version animal de Peeves quand il n'en faisait qu'à sa tête.
 Son ami, qui n'en n'était pas réellement un à cet instant précis, redevint sérieux et lui demanda alors si elle chantait depuis longtemps. Il la complimentait même ce qui étonna la jeune fille mais également la mit plus en colère encore. Solal s'y connaissait en musique et c'était loin d'être son cas, il ne pouvait que se moquer d'elle. Elle sortit sa baguette et lança un réparo au trophée qui se recomposa puis lança un accio pour le ramener à elle. Elle le replaça sur son socle et répondit à Solal :
- Si c'est pour te foutre de moi tu peux partir.
 Elle n'avait qu'une envie : trouver un retourneur de temps et faire en sorte que cette scène n'ait jamais existé.
code by Silver Lungs


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »




Alohomora !



MessageSujet: Re: Répètes ça à quelqu'un et t'es un homme mort | Solal

Revenir en haut Aller en bas

Répètes ça à quelqu'un et t'es un homme mort | Solal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» Présentation de quelqu'un pas tres adroit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❥ Riddikulus  :: Chez les Moldus :: Pensine :: Topics terminés-